Chargement

Immobilier : combien faut-il de temps pour se constituer un apport ?

Posté le : 05/02/2018

En France, un acheteur met en moyenne sept ans à épargner la somme nécessaire, selon une étude de la banque britannique HSBC publiée ce mercredi. C'est d'ailleurs le pays où la constitution d'un apport prend le plus de temps, loin derrière le Royaume-Uni où cette moyenne est de 3 ans. Mais une fois l'apport initial obtenu, un certain nombre d'obstacles reste à lever. Car "l’achat d’un bien immobilier demeure synonyme de contraintes financières majeures à travers le monde", prévient l'auteur de l'étude. Lorsqu'ils ont emprunté pour acheter, les propriétaires français consacrent ainsi en moyenne 36% de leurs revenus mensuels au paiement de leurs échéances. Cette proportion plus de 40% chez les jeunes Français (les "Millennials, c'est-à-dire ceux nés entre 1981 et 1998), précise HSBC. Bien plus que les propriétaires issus du baby-boom (nés entre 1945 et 1975), qui consacrent 29% de leurs revenus mensuels au remboursement de leur crédit.

Autres articles

Les jeunes locataires de plus en plus tentés d'acheter

Selon une étude menée par MeilleursAgents, les jeunes locataires seraient de plus en plus tentés d'acheter.

Lire la suite

Dans quelle région emprunter ?

Selon le dernier relevé Cafpi, la région Nord affiche les taux les plus hauts sur toutes les durées. En revanche, la bonne performance de l’Ile de la Réunion, en tête sur 10 et 15 ans, mérite d’être soulignée. Sur 20 et 25 ans, c’est dans les Pays de la Loire qu’il faut emprunter !

Lire la suite

Le profil des acquereurs

En moyenne, au mois de mai 2016, sept acquéreurs sur dix sont en couple, avec un âge moyen de 33 ans.

Lire la suite

Immobilier : Les acheteurs veulent négocier les prix !

La part d'acheteurs potentiels se disant prêts à négocier le prix fixé par le vendeur est en hausse

Lire la suite

Surveillance accrue pour les épargnants

Le Pôle commun à l’ACPR et à l’AMF remplit, depuis plus de sept ans, sa mission de protection des clients dans les secteurs de la banque, de l’assurance et des services financiers. Bilan de l’année 2016

Lire la suite

Reprise de la baisse des taux

Quelques banques ont baissé leurs taux de crédit immobilier de 0,10% en moyenne, selon Voufinancer.com, mettant ainsi un point final au mouvement de hausses constaté durant l’été.

Lire la suite