Chargement

Un logiciel de comptabilité certifié pour les auto-entrepreneurs

Posté le : 12/06/2017

Pour les auto-entrepreneurs l'utilisation d'outils non certifiés comme Excel ou Word pour gérer ses devis et la comptabilité ne sera plus possible à partir de janvier 2018. « L'administration précise expressément que l'obligation concerne tous les assujettis à la TVA qui enregistrent les règlements de leurs clients dans un logiciel de comptabilité ou de gestion ou un système de caisse qu'il s'agisse de personnes physiques ou morales, de droit privé ou de droit public, et même s'ils réalisent en tout ou partie des opérations exonérées de TVA ou s'ils relèvent du régime de la franchise en base. »  Même s'ils ne sont pas assujettis à la TVA, les auto-entrepreneurs ne dépassant pas certains plafonds de chiffre d'affaire relèvent du régime de la franchise de base, et sont donc visés. Une amende allant jusqu'à 7500€ est prévue en cas de non-respect de la loi. L'objectif annoncé : lutter contre la fraude qui pouvait avoir lieu jusqu'ici. Des logiciels  certifiés sont disponibles à des tarifs abordables.

Autres articles

Copyright @ ACTUSITE 2017 - Mentions légales