Chargement

Le dépôt de garantie en litige

Posté le : 07/12/2015

1ère cause de litige, près de la moitié des locataires français jugent que leur propriétaire ou agence immobilière n’entretiennent pas assez leur logement. En France, près d’un tiers (27,6 %) des locataires déclarent que la cause principale de litiges avec leurs propriétaires ou agence est l’entretien du bien, qui comprend les réparations, les dysfonctionnements et la maintenance. Surtout, 44,8 % des locataires estiment que leur propriétaire ou leur agence est la cause principale du litige pour ne pas avoir effectué les réparations demandées.
La deuxième cause de litige entre bailleurs et locataires relève des dommages faits aux biens et à la propriété : 15,3 % des locataires ont perdu leur caution dans ce type de litige, alors que 91 % de bailleurs jugent que leurs locataires ont endommagé les lieux (murs, parquets, etc.) ainsi que les meubles.
Enfin, la troisième raison de désaccord est la propreté des lieux à la sortie du logement : 9,2 % des locataires reconnaissent ne pas avoir nettoyé correctement le logement rendu à leur propriétaire, et 44 % des bailleurs le confirment. Contrairement aux résultats nationaux, en Ile‐de‐France, la troisième cause de litige entre bailleurs et locataires est due aux loyers impayés (11,5 %).
« Si quelques problèmes peuvent survenir lorsqu’un bien est en colocation, cette formule séduit de plus en plus de propriétaires, car elle présente de multiples avantages dont le cumul des garanties (solidarité entre les colocataires, pluralité de cautions). Le dépôt de garantie est l’un des moyens de sécurisation de la relation entre le propriétaire et ses locataires. Il est aussi très important d’inscrire chacun des colocataires au bail, de vérifier la solvabilité de chacun, et d’intégrer une clause prévoyant l’accord du propriétaire en cas de changement de colocataire. C’est pourquoi il peut être utile de désigner dans le bail un colocataire mandataire commun qui sera chargé de collecter le loyer auprès des autres occupants et de le reverser ensuite au propriétaire », conclut Pierre Hautus, Délégué Général Adjoint de l’Union Nationale de la Propriété Immobilière (UNPI).

Autres articles

Copyright @ ACTUSITE 2017 - Mentions légales